YOGA TIBETAIN

Date de début du séjour 24/05/2017 19:00
Date de fin du séjour 28/05/2017 14:00
Nombre de places 35
Participations
Non adhérant : 270€
Adhérent et autres 200€
Soutien & Sangha 150€
Pour ceux qui rejoignent le centre de retraite en train le train conseillé pour arriver à 19h est celui de 17h05 de Paris-vaugirard, direction le Mans (descendre à la Ferté-bernard) 
Pour le retour, il est possible d’envisager le train vers 16h00 à la Ferté Bernard.
Prendre le billet par avance ne diminue pas le coût du billet, c’est un TER et il n’y a pas de réservation






YOGA TIBETAIN Lu Jong et Kum Nyé


Avec Valérie Lobsang-Gattini


Nous découvrirons durant ces 4 journées, le Lu Jong, yoga tibétain thérapeutique, à travers le groupe des mouvements pour l’harmonisation des cinq éléments, et nous cheminerons dans la pleine conscience à travers la Méditation et Yoga Kum Nyé.

Composé de 23 mouvements, le Lu Jong est la plus vieille discipline du mouvement d'Asie. Une partie des mouvements trouve ses origines dans les traditions Bön du Tibet, il y a 8000 ans, et d'autres directement du Bouddha qui les enseigna à ses disciples. Cette pratique douce, présentée ici sous une forme adaptée à nos corps et nos esprits par Tulku Lobsang, s'inscrit dans la médecine tibétaine, laquelle part du principe que tous les maux et maladies sont les conséquences d'un déséquilibre entre les éléments et les humeurs, substances vitales de l’organisme. A travers des mouvements spécifiques combinant la position, le mouvement et le souffle, le Lu Jong permet d'ouvrir les canaux subtils et de mobiliser les énergies du corps. Une pratique régulière permet de renforcer le corps. Nous devenons plus solides et plus souples tout en augmentant la vitalité générale. Sur un plan mental, le Lu Jong nous aide à éliminer les émotions négatives. Notre bien-être, la conscience de notre corps, la sensibilité intérieure, ainsi que notre pouvoir de concentration et la clarté sont renforcés.


La méditation et yoga Kum Nyé est une méthode de guérison douce dont la tradition est englobée dans les textes de la médecine tibétaine. On peut également la trouver dans les anciens textes bouddhistes du Vinaya. C’est une approche moderne qui est ici présentée, adaptée par Tarthang Tulku aux besoins spécifiques de la vie moderne. Il ne s’agit pas d’une pratique ésotérique mais d’une méthode simple pour ouvrir nos sens à des sentiments intérieurs de satisfaction et d’accomplissement, permettant ainsi de diminuer le stress, de transformer les schémas négatifs, de nous aider à améliorer notre santé et notre équilibre. 

La première étape de Kum Nyé consiste à établir le calme mental et de développer le bien-être intérieur. A travers la pleine conscience du corps, du souffle et des ressentis, le cheminement s'effectue dans la pratique de Samatha, ou Shiné en tibétain, (méditation du calme mental), en alternant mouvements et posture assise, afin d’intégrer le corps et l’esprit dans toute nos activités et de faire émerger le bien-être intérieur dont les caractéristiques principales sont l’espace et le calme intérieur

La deuxième étape de la méditation et yoga Kum Nyé consiste à intégrer les énergies internes et externes et à faire émerger le sentiment de béatitude, de joie intérieure


Ces pratiques sont ouvertes à tous les âges, tous les corps, toutes les croyances et non-croyances. Ne pas pouvoir s’assoir en tailleur n’est pas un problème, la pratique peut se faire sur une chaise, autant les méditations que la majorité des mouvements. Prévoir des vêtements confortables. Penser à apporter un châle



Valérie Lobsang-Gattini

Sa première immersion dans l’univers tibétain remonte à 1976, alors âgée de 10 ans, lorsqu’elle entre pour la première fois dans les monastères tibétains du Laddhak. L’empreinte est posée… 1997 marque sa prise de refuge. Elle entame alors l’étude du Lam Rim auprès de Geshela Thubten Tenzin à Darwin. En 2012,  elle devient sophrologue praticienne, mais quelque chose manque, elle souhaite y ajouter des mouvements.. mêlant alors ses connaissances d’éducateur sportif en santé par le sport… tâtonnements.. jusqu’à ce que les yogas tibétains se dévoilent et arrivent dans sa vie début 2015. Les pratiques et les formations s’enchaînent. Elle est aujourd’hui Professeure certifiée de Lu Jong, yoga tibétain thérapeutique, sous la lignée de Tulku Lobsang, Professeure-Stagiaire de Kum Nyé yoga tibétain et de Kum Nyé Joie d’être, et est également actuellement en formation de professeur de Tog Chod. Fin 2015, elle a cessé ses autres activités professionnelles afin d’orienter totalement sa vie dans la pratique des yogas tibétains et du Tantrayana. Sa vie étant désormais entièrement dédiée à l’éducation de ses enfants, sa pratique personnelle quotidienne, et l’enseignement des yogas tibétains à travers le Centre de pratiques de Yogas tibétains qu’elle a ouvert au printemps 2016 au pied du mont Blanc.