L'armure des conquérants

Date de début du séjour 07/05/2021 19:00
Date de fin du séjour 09/05/2021 11:00
Nombre de places 35
Participations
Non adhérant : 110€
Adhérent et autres 80€
Soutien & Sangha 60€
Pour ceux qui rejoignent le centre de retraite en train il est demandé d'arriver avant 19h : 
https://www.oui.sncf/train/horaires/paris/la-ferte-bernard
Pour le retour nous vous invitons à consulter les horaires sncf :https://www.oui.sncf/train/horaires/la-ferte-bernard/paris

Si vous souhaitez bénéficier de la Réduction « revenu -1200€ », merci de nous envoyer la copie du dernier avis des impôts ou dernier justificatif de revenus.



L'armure des conquérants avec François S

Revêtir l’armure des conquérants c’est l’illustration de tout le courage qu’un aspirant à l’éveil, un Bodhisattva, doit générer avant de se lancer dans la multitude d’épreuves de son immense quête altruiste. 

Dans le Bouddhisme, la résilience et le courage sont essentiels. Ils le sont tout autant dans le monde moderne, si généreux à produire l’anxiété et le surmenage. 
Courage et effort joyeux sont synonymes. Ce qui apporte une indication importante : l’effort parfait n’est pas celui qui s’accomplit dans la douleur, mais dans la joie. Malgré l’impression commune estimant que le succès doit nécessairement être accompli dans la peine et la souffrance, le bouddhisme, lui, présente cela comme un effort défaillant. 

La joie, associée au courage, n’est pas vaine. Elle sait maintenir dans notre esprit la grande image, les qualités, les nôtres, puis celle des autres, et les conserver pour aller au-devant des obstacles, comme le ferait la proue d’un navire en fendant les vagues. 
La joie nourrit la transformation intérieure et la dynamise, elle produit du sens, une direction, de l’énergie. L’effort joyeux est central dans la Voie spirituel. Il est la 4ème Perfection.

 
Ce week-end de méditation nous permettra de nourrir en nous cette force, non pas comme un feu parti de rien, mais en soufflant sur les étincelles et les flammèches que nous possédons déjà
Ce week-end est destiné à toutes et à tous. Aux étudiants qui souhaiteraient approfondir leur connaissance de cette Paramita. Mais également aux curieux du Bouddhisme, intéressés par l’idée d’intégrer d’avantage cette qualité dans leur quotidien.


François Schick est un enseignant certifié auprès de la FPMT. Il s’est formé durant cinq années dans le programme d'études bouddhiques approfondies, au monastère de Nalanda, suivies de trois mois de retraite en solitaire dans les montagnes de la Sierra Nevada. Aujourd'hui, il enseigne Découverte du bouddhisme, Sciences de l'Esprit, Cycles d’approfondissement de la Méditation. Il conduit également des retraites au centre de Saint-Cosme.